Kraftdezibel's Index du Forum
Forum musical pour les amateurs de musique extréme ... En passant par l'industriel, dark-electro, etc....
 
Kraftdezibel's Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: O.T.H. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kraftdezibel's Index du Forum -> Musique -> Genres divers -> Punk/OI!
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oceaneone


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 52
Localisation: au pays du canard gras

MessagePosté le: Mar 4 Sep - 18:59 (2007)    Sujet du message: O.T.H.




Citation:

O.T.H : cinq indiens urbains sortent (enfin) de leur réserve.

1977 : Cinq indiens urbains torturent déjà leurs guitares electriques et "tillillent" le sexe et la religion...Dans les caves d’une cité Montpellieraine... . Le son est hard, le tempo lourd, la voix a des restes d’adolescence et les textes sont sauvages. Une K7 ("Classée
X") marque cette époque ainsi que des aparitions éparses sur les scènes du festival d’orange,d’Allemagne et. d’Espagne...

1980/1982 : O.T.H exerce une pression sur la ville en menant une Rock’n roll guérilla. Le nouveau maie de la ville jette une salle socio-cul en parure aux rockers de Montpellier.
Au festival (82) du grand Odeon, O.T.H sème la terreur et remporte le premier prix...
R.CA en profite pour donner aux O.T.H.chiens un 45 Trs comme on donne un os à ronger. Succès de Rock’n Roll mais pas de Major -compagnie, il ne sera pas repressé .
Les vagues du raz de marée punk arrivent au pays du soleil, déferlent dans les caves et poussent les "rats" en ville... Le son est encore plus terrible,le tempo s’accélere et la rythmique se fait plus légère. Les textes sont toujours plus vengeurs. Les limites de la ville cèdent... Pour le premier festival de Rock Français à Bordeaux (Boulevard du Rock) O.T.H est entouré des groupes de sa génération avec qui il parcourt l’aventure du R’N’R : Les Ablettes, Camera Silens, Classé X, S.T.C.... Lachés comme des damnés sur la scène du grand parc, O.T.H écrase le public contre les murs de la ville et les Rock-critiques parisiens,stupéfaits,se demandent s’ils ne vivent pas la genèse d’une nouvelle grande épocque. Mais le grondement sourd et puissant des O.T. H est encore couvert par les Téléphone, Starshooter ,Bijou et autres rockers de la premiere génération.
La capacité de composition de O.T. H est un hommage à la rage : 60 morceaux en cinq ans. Chacun est un slogan en puissance...
De zone en concerts "Pain de guerre"(K7) parait, enregistrée en première partie des Lords... Epuisée en 3 mois, ses 9 titres furieux laissent un arrière goût de sang, de sexe et d’osties... L’album se dessine... Il s’appellera " REUSSITE", deuxiéme réalité avec le vinyl.... l1 titres enregistrés et mixés en 36 heures de studio. Promo inexistante.
Mais O.T.H marque d’une morsure le public Français qui commence à saisir que les saturations du pays de l’accordéon déchirent tout autant que celles des pays anglo-saxons.

198/85 : Des concerts et un premier clip.
Kronchtadt Tapes sort une K7 Live : "Coeur et Cuir". Elle remémorre aux fans et à la presse la vitalité d’O.T.H., toujours authentiques avec un "plus" de fun.

1986 : Cette fois-ci, O.T.H veut marquer l’histoire... OTH fait bien sûr partie des héros sur la compilation "LES HEROS DU PEUPLE SONT IMMORTELS" (Gougnaf/ Mvt/Kronchtadt T.) aux cotés d’autres rockers maudits avec un titre impulsif .
Toujours "Sur les charbons ardents" (45trs + album Kronchtadt T.), la musik a encore mûri, les textes manient avec agilité, humour et violence....
La vraie expérience : Un mois et demi de studio pour eux tous seuls....Les guitares sont devenues "Section de guitares", la rythmique martelle comme une tribu sur le sentier de la guerre ; car c’est bien d’une guerre qu’il s’agit... Une guerre contre la hierarchie et les cons, une guerre du quotiden et du fatal...

Une guerre des "indiens urbains" qui sortent de leur réserve...Nous autres troubadours, étions là avant les Dealers de culture,nous le serons après et pour toujours...
Nouvelles de OTH en cette fin d’année 1987, marquée par un succès sans équivoque de tout le milieu Rock Indépendant dont OTH est un des fers de lances.
l an a passé depuis la "Déclaratlon de rêve", depuis la sortie de "Sur des charbons ardents".
C’était le 2éme LP de OTH, aboutissement de 1 an de préparation intense. Cela suivait une série de productions diversifiées par leurs supports (voir discographie et moments forts) et d’un contenu toujours conforme à l’éthique et à la folie des OTH.
Les gufiares saturées "hardeuses" (Do et Motch), rythmique Basse/batterie très R’n’r (Phil et Beubeu), et les textes de Spi donne à OTH une conotation particulière, bravant les "modes alternatites" en vigueur, basant tout sur la sincérité, la fougue, ressentie par le publc et les médias comme un gage d’intégrité irréprochable.

De plus en plus de gens aiment O.T.H et vice versa.

Les textes et les musiques reflètent le malaise mais aussi la joie et le fun de vivre de (maintenant) plusieurs générations de rockers mais aussi bien sûr, tous les kids en soif de rebellion et d’émotions fortes.
Le Show OTHien rodé par des centaines de concerts est impressionnant par sa force, sa maturité, son assurance, malgrés des conditions techniques indécentes.
La capacié de OTH à composer est un "hommage à la rage"(Spi), 80 morceaux en 8 ans, d chacun est un slogan en puissance.
Les OTHiens sont toujours en guerre, les "tirs" sont plus intenses
mais plus ciblés, les OTH savent mieux ce qu’ils veulent et comment l’avoir.

Discographie et moment forts :

77/80 : Naissance du groupe, 1ers concerts, et 1ère K7 "Classé X" (épuisée).
80/82 : Pression sur la ville et 1er 45 trs "Musique atteinte" (épuisée).
83 : 1ers "bruits" dans le milieu à propos d’un groupe incroyable, et confirmation avec la prestation aux Boulevards du Rock de Bordeaux.
84 : K7 live 83 "Pain de guerre" (1ère partie des "Lords...") (épuisée).
85 : K7 live 84 "Coeur et cuir’
86 : "Hommes des cavernes modernes" sur la compilation "Héros du Peuple..." avec Clip.
Sortie du 45trs "Le rap des rapetou" et du 33trs "Sur des charbons ardents" avec clips "Rapetou... " ; tournages et diffusion sur FR3 Décibels, TV6. Concrts en Grèce.
87 : 60 concerts (Janvier à août) dont Bourges où OTH refuse de se laisser enfermer au CRC et se jettent dans un 2ème concert le lendemain, gratuit, sur la scène ouverte pour leur public plutôt mis à mal.



http://www.oth-legroupe.net/spip/

un album en écoute ici


quelques vidéos des années 80, la qualité est toujours aussi médiocre, comme toutes les vidéos de cette époque...
http://fr.youtube.com/watch?v=UjsPnu_3Ftg&mode=related&search=
http://fr.youtube.com/watch?v=jOwKbOhA31Q&mode=related&search=
http://fr.youtube.com/watch?v=5eLSaEOUaC4&mode=related&search=
http://fr.youtube.com/watch?v=6RrP0IwC5b0&mode=related&search=
http://fr.youtube.com/watch?v=sFgcUFWPS84
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Sep - 18:59 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kraftdezibel's Index du Forum -> Musique -> Genres divers -> Punk/OI! Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation